Coupe du monde de rugby 1995 : une victoire arc-en-ciel

À Johannesburg, dans un Ellis Park stadium survolté, deux équipes se font face : les Springboks sud africains et les All blacks néo-zélandais. Avant le début du match, le héros n’est d’autre que le nouveau président Sud Africain : Nelson Mandela. Il entre sous les applaudissements et les cris “Madiba” des 70 000 personnes présentes. Il porte le maillot des Springboks floqué du numéro 6, le numéro du capitaine François Pienaar. L’enthousiasme du stade contrebalance la tension du match. Une finale de coupe du monde, face à la meilleure équipe et menée par la légende Jonah Lomu, il y a de quoi être angoissé. […]

Mais si ce match est si connu, ce n’est surement pas pour le résultat, mais beaucoup plus pour cette image :

Cette photo, connue dans le monde, sera le symbole de cette “nation arc-en-ciel » voulue par un président qui a, ce jour-là, réussi son pari : réunir le pays autour des Springboks et de la victoire. […]

Suite à lire sur Weshculture : https://www.weshculture.com/blog/coupe-du-monde-1995-une-victoire-arc-en-ciel